Votre consultation en Trois dimensions pour mieux répondre à vos attentes.

Exclusivement pour vous…. Vos photos en 3D 

Une innovation technologique hors du commun qui fournit à votre praticien et à vous-même les données visuelles réalistes et nécessaires à l’élaboration d’un programme de soins esthétiques ou d'une chirurgie basés sur votre morphologie et au plus prêt de vos attentes.

Le Diagnostic Visage en 3D

Le concept baptisé Révélation 3D® s’appuie sur une technologie innovante de reconstruction et de visualisation d’images en 3D, explique le Dr Hervé Raspaldo, chirurgien de la Face et du Cou. Il représente pour les médecins et les chirurgiens esthétiques un précieux outil de diagnostic et d’analyse, permettant des traitements personnalisés et des gestes précis, en parfaite adéquation avec les besoins de chaque patiente. » Son utilisation est très simple. On s’assoit face à un appareil doté de six caméras disposées en V (deux sur chacun des côtés et deux autres devant). En quelques secondes, six photos sont prises, qui vont donner naissance à deux images de reconstitution (l’une en couleurs, l’autre en noir et blanc). Ressemblant à des masques qui auraient les traits de la patiente, elles sont visualisées sur l’ordinateur du praticien, qui en un clic, peut les faire tourner et les orienter. L’image en noir et blanc est particulièrement intéressante. Elle montre les inégalités de la peau et laisse deviner les structures sous-cutanées, ainsi que les reliefs et les creux du visage. Cette cartographie aide le médecin à mieux indiquer les zones qui ont besoin d’être corrigées puis à évaluer avec exactitude de profondeur d’une perte de volume des joues, l’étendue de cernes ou un manque de cartilage nasal.

PAULINE, 54 ANS
« CETTE IMAGERIE 3D, M’A PERMIS DE REFLECHIR DIFFEREMMENT A MON VISAGE »
« Depuis environ quatre ans, je trouvais mon visage triste, sans relief. J’ai pris rendez-vous avec un chirurgien esthétique qui m’a conseillé un lifting. Je ne m’attendais pas d’emblée à cette intervention. Je pensais que des injections d’acide hyaluronique dans les pommettes m’apporteraient un coup de jeune, mais le médecin est formel, ce traitement ne serait pas approprié. Déçue, j’ai décidé de ne rien faire. Mais, il y a quelques mois, une amie radiologue m’a parlé d’images en 3D permettant de voir tous les reliefs du visage. Par curiosité, je suis allée voir le praticien qu’elle m’a recommandé.
« Après avoir longuement étudié mon visage, il m’installe face à une petite caméra. Quelques flashs et, dans les minutes qui suivent, apparaissent sur l’écran de son ordinateur deux photos, dont une, étonnante : mon visage avec mes traits comme moulés dans un masque en argile. J’ai l’impression de me voir avec un visage étranger ! Le médecin me montre la densité de mes pommettes qui, selon lui, est tout à fait correct. En revanche, mes tempes présentes des creux importants et des reliefs osseux très présents. Il m’indique qu’en injectant de l’acide hyaluronique sur ces zones, mon visage devrait paraitre plus jeune. N’ayant jamais envisagé ce traitement, j’ai besoin d’un temps de réflexion. Huit jours plus tard, je finis pas accepter. L’injection d’un acide hyaluronique légèrement visqueux remplit immédiatement mes tempes. Mes traits discrètement remodelés semblent aussitôt reposés, mon regard est plus ouvert. Un an s’est écoulé depuis cette séance, et l’effet perdure. Cette imagerie 3D m’a permis de réfléchir différemment à mon visage et de bénéficier d’un traitement personnalisé. Je suis ravie d’avoir évité un lifting. Je suis restée moi, mais en mieux ! »

L’AVIS DU PRATICIEN
« Il est souvent difficile pour une patiente de verbaliser correctement sa demande. Pauline était convaincue que son visage n’était pas harmonieux à cause de ses pommettes, qui, selon elle, n’était pas assez marquées. Grâce à l’imagerie 3D, elle a pu voir que cet air triste n’était pas dû à des joues manquant de volumes mais à des tempes décharnées, qui, de façon insidieuse, évoquaient la vieillesse. Le médecin lui a ainsi proposé le traitement approprié, mais auquel elle n’avait jamais pensé : des injections d’acide hyaluronique sur les tempes. Cet exemple met bien en évidence un des rôles importants de l’imagerie 3D ; c’est un outil extrêmement intéressant d’information et de dialogue. Il pourrait, à l’avenir, éviter les déceptions de certaines patientes face à des demandes ne correspondant pas à leur problème réel. »

YASMINE, 48 ANS
« CETTE TECHNIQUE A REVELE L’ASYMETRIE DE COMBLEMENT DE MES CERNES »
Il y a six mois, un médecin esthétique a comblé, avec des injections d’acide hyaluronique, des cernes profonds qui me donnaient un air maladif. Mais, récemment, j’ai trouvé à nouveau que quelque chose n’allait pas sous mes paupières inférieures, sans pouvoir préciser quel était le défaut. J’ai pris rendez-vous avec un médecin qui ne me connaissait pas, car je ne voulais pas parler de traitement précédent de peur qu’il refuse une autre séance d’injections, la jugeant trop rapprochée de la première. Après m’avoir longuement interrogée et examiné mon visage, il me propose des photos en 3D. J’accepte, pas du tout convaincue de l’utilité d’une technique qui, pour moi, était du morphing.
« Je vois apparaître sur son écran des photos vraiment bluffantes! En inclinant l’image, on distingue sous mon œil droit un creux harmonieusement rempli, tandis que le côté gauche semble trop plein. Le médecin m’explique que les structures sous-cutanées laissent deviner des injections antérieures de produit de comblement. Mon mensonge est découvert ! Puis il me montre ce qui « cloche » :l’asymétrie de comblement de mes cernes. Le problème est dû à l’acide hyaluronique, qui a formé de petites tuméfactions inesthétiques sous la peau. Défaut qu’il est possible de corriger avec l’injection d’un antidote qui dissout en quelques heures l’excès d’acide hyaluronique. Je m’empresse d’accepter. Immédiatement, mon regard est métamorphosé et harmonieux. L’imagerie 3D a instauré entre le médecin et moi une relation de confiance qui me faisait défaut jusqu’à présent. »

L’AVIS DU PRATICIEN
« L’imagerie 3D une technologie aux possibilités bien plus étendues que celles du morphing, qui, à partir d’une image numérique, simule en trois dimensions le résultat théorique que l’on obtiendra après un traitement de médecine esthétique ou un geste chirurgical. Le concept Révélation 3D permet un remarquable travail d’investigation. En prenant des photos avant puis juste après des injections de comblement et un mois plus tard, on évalue, de façon fiable et rigoureuse, l’efficacité des produits et on optimise leur utilisation (suivi, choix des doses en fonction de la profondeur des rides, des pertes de volume et/ou de cartilage). S’agissant d’une reconstruction mathématique d’images, les renseignements fournis sont très précis. On peut donc déceler un dérapage qui aurait pu survenir au cours d’une injection d’acide hyaluronique ou de graisse. Et, côté patient, comme l’a constaté Yasmine, plus possible de tricher ! Une transparence indispensable pour que les traitements se déroulent en toute sécurité. »
Magazine VOTRE BEAUTE – Novembre 2012 - par Anne-Marie Attali

Pg Couv Votre Beauté Nov2012

SCULPTOR 3D est un logiciel de simulation esthétique, extrêmement réaliste.
Vous pourrez très facilement apprécier et visualiser les résultats potentiels de vos soins et interventions esthétiques, directement sur votre propre image en 3 dimensions.

Avertissement: la simulation est un outil électronique de traitement de l’image, elle doit être effectuée par un médecin formé à l’utilisation du logiciel et habilité à évaluer les résultats potentiels d’une intervention. En aucun cas un traitement électronique de votre image ne pourrait engager la responsabilité de votre praticien.

Les opérations courantes de chirurgie par le Dr Raspaldo à Cannes, Nice, Monaco :
Rhinoplastie à Cannes 
Lifting cervico-facial à Cannes

Une simulation 3D hyper-réaliste

Animation Lift Bd